5 conseils pour un logo réussi

Chaque logo a son histoire car chaque entreprise a sa personnalité.

Le logo est le symbole de l’entreprise, la marque de son identité qui fera sa différence.

Le logo doit-il représenter l’activité de l’entreprise ? Doit-il illustrer un état d’esprit ? Doit-il transmettre un message ? Doit-il être neutre ou au contraire extravagant ? Doit-il être figuratif ou conceptuel ? S’affubler d’un pictogramme ou se cantonner au strict nom de la marque ? Il n’existe pas de bonnes réponses à ces questions, car elles dépendent de l’entreprise, des valeurs qu’elles portent, de ses aspirations et souvent du caractère de son dirigeant. Tout est question de dosage et de choix stratégiques.

On peut choisir de créer un nouveau logo au moment de la création d’une entreprise, d’une association ou lors du lancement d’une nouvelle marque ou d’un nouveau produit. On peut aussi choisir de changer son logo pour marquer une évolution majeure dans la vie de l’entreprise : un positionnement différenciant, l’arrivée d’un nouveau service, le déploiement d’une nouvelle offre.
Plutôt que de créer, on peut aussi vouloir relooker son logo – l’actualiser par un léger lifting ou oser une déclinaison plus marquée.

Quelque soit votre besoin, des conseils simples sont à respecter lorsqu’il s’agit de mener une réflexion sur la conception d’un nouveau logo :

1. Votre logo doit être évocateur :

Avoir du sens, définir un tempérament ou ancrer la marque sur un positionnement marché spécifique. Les choix pris pour la composition de votre logo doivent être rationalisés – ils constituent les premiers éléments de l’histoire que la marque aura à nous raconter.

2. La simplicité graphique :

Un logo simple et plus facilement lisible et mémorisable. La plupart des logos développés par les marques ces dernières années suivent cette tendance, et permettent une identification plus rapide.

Des logos autrefois complexes ont aujourd’hui gagné en simplicité :

3. Ne pas tout raconter

En résonance avec le point précédent, votre logo n’a pas pour objectif de raconter l’ensemble des activités ou des services de l’entreprise. On ne doit pas avoir plus de 2 signes graphiques majeurs. L’argumentation commerciale se fait sur un site web, une brochure commerciale, ou en rendez-vous, mais jamais dans un logo.

Pour l’entreprise « Performance Conduite », nous devions retravailler le logo existant, dans l’objectif d’exprimer les idées suivantes :

  • – Organisme de formation
  • – Sa mission : améliorer la sécurité des professionnels de la route
  • – Volonté de mettre en avant l’éco-conduite
  • – Formations destinées aux automobilistes, conducteurs de poids-lourds, camping-caristes, véhicules avec remorque, transporteurs, pompiers, ambulanciers, etc.

Les arbitrages consentis pour le développement du nouveau logo :

  • – Évoquer le monde routier en général (sans être exhaustif sur les véhicules concernés)
  • – Ajouter une baseline (ou Signature) qui explique le secteur d’activité de l’entreprise. Performance Conduite ne devait pas être associé à un centre de pilotage pour passionnés d’automobiles.
  • – Disparition graphique de la notion d’écologie, qui désormais s’illustre dans le choix des couleurs.

4. Ajouter une signature

Nous recommandons d’associer une « signature de marque », appelée aussi « Baseline » aux logos qui nous sont confiés. Cette petite phrase est capitale et fait partie intégrante de l’identité graphique. Elle permet d’exprimer des idées fortes et stratégiques, qui ne viendront pas « encombrer » le graphisme du logo. Cette baseline positionne l’entreprise, contextualise l’activité ou énonce la promesse client.

 

5. Votre logo doit être une création originale

Il s’agit de votre identité, de votre marque de reconnaissance, il incarne votre nom et votre image. C’est pourquoi votre logo doit faire l’objet d’une réflexion personnelle, vous devez connaître son histoire, et les raisons qui vous ont poussé à choisir tel graphisme ou tel autre.
Il existe une infinité de logos, on peut parfois avoir le sentiment d’un « déjà vu », mais le secret de sa fabrication et les choix consentis sont inévitablement uniques et non reproductibles par d’autres.

Certaines ressemblances sur des segments de marchés proches peuvent être troublants :

 

 

À ces quelques conseils, d’autres points peuvent s’ajouter :

  • – Votre logo doit être déclinable, c’est-à-dire exister en version horizontale et verticale, afin de s’adapter à tout type de support.
  • – Il doit être impactant pour être facilement mémorisable.
  • – Il doit être actuel, ce qui ne veut pas dire « à la mode » ou « tendance », il doit savoir évoluer avec les années pour rester en phase avec son époque – cf. logo Pepsi ci-dessus (certains logos peuvent échapper à cette règle ex. Coca-cola)

À noter qu’il n’existe pas un seul bon logo pour votre entreprise ou votre marque, plusieurs dessins sont possibles, plusieurs orientations et sensibilités sont envisageables.

Identifier ces différents axes de développement est notre métier, n’hésitez à nous solliciter pour vos créations de logos, c’est l’un des exercices les plus enthousiasmant et signifiant qu’il nous soit permis d’exécuter. www.zoan.fr

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter cet article dans lequel nous présentons l’une de nos dernières réalisations en terme d’identité visuelle.

 

Pour tous vos projets de communication, n’hésitez pas à nous contacter :